BTS Systèmes Numériques

Pourquoi un B.T.S « Systèmes Numériques » ?

Les évolutions (ou innovations) technologiques de ces dernières années sont assez clairement identifiées. Elles permettent d’envisager un développement des technologies liées au « numérique » avec :

arrow-right une interconnexion entre objets et systèmes de plus en plus systématique sous la forme de réseaux informatiques locaux et industriels
arrow-right une intégration de plus en plus poussée des systèmes micro-programmés avec des composants programmables (microprocesseurs, microcontrôleurs, circuits logiques programmables).
arrow-right des contraintes de temps de plus en importantes (temps réel),
arrow-right une importance grandissante du traitement numérique du signal avec une convergence de l’électronique et de l’informatique,
arrow-right des interfaces Homme/Machine plus évoluées et mobiles (applications smartphones, tablettes ou technologie web),
arrow-right un accroissement des technologies sans fil,
arrow-right une optimisation de la consommation énergétique des systèmes.

Ainsi, les secteurs de l’informatique et de l’électronique ont considérablement évolués et la frontière entre les deux domaines est parfois difficile à apprécier dans la mesure où les métiers associés font appel à des compétences aussi bien liées au développement de logiciel qu’au développement de cartes électroniques dédiées au secteur industriel.

Conscient des perspectives d’avenir prometteuses pour les étudiants issus de ces 2 filières, le lycée Saint-Cricq propose les deux spécialités du BTS Systèmes Numériques :

btsSN09L’option Électronique et communications (EC)
Une composante proche de la commande rapprochée, de l’usage des composants complexes et de la mobilisation des moyens de télécommunication.

Flyer_EC

btsSN10L’option Informatique et Réseaux (IR)
Une composante plus proche des réseaux, de leur configuration et de leur administration, des réseaux locaux industriels des systèmes embarqués, du cloud computing et du développement logiciel.

Flyer_IR

Pour qui ?

L’admission se fait sur dossier pour les titulaires de :
arrow-right Baccalauréat STI2D
arrow-right Baccalauréat S
arrow-right Baccalauréat Professionnel

La formation en détails

btsSN03 Une formation adaptée

Notre objectif est de dispenser, par une « pédagogie appropriée », en faisant appel à la collaboration des professionnels locaux, une formation scientifique et technique concrète adaptée aux réalités industrielles. L’essentiel de la formation professionnelle s’organise autour de séquences de travaux pratiques sur des systèmes techniques et des projets tuteurés en autonomie.

Elle privilégie l’utilisation de systèmes industriels comme principal support de formation.
En complément des développements théoriques, nécessaires à une véritable compréhension, les approches expérimentales permettent de faciliter les apprentissages.
Les activités sur les systèmes seront réalisées au regard de problématiques techniques authentiques, mettant en œuvre les démarches propres aux entreprises industrielles ou de service.

En deuxième année, les étudiants travaillent sur un projet technique à caractère industriel pour un volume horaire de 180 heures (option EC) et 200h (option IR) réparties sur une durée de 12 semaines.
arrow-right En savoir plus sur le projet technique

La formation se déroule sur 2 années, à raison de 32h hebdomadaires.

Horaires BTS Systèmes Numériques (EC)

Horaires-EC

Horaires BTS Systèmes Numériques (IR)

Horaires_IR

Les enseignements de travaux dirigés et de travaux pratiques s’effectuent en demi-classe.

Les disciplines

Les enseignements de physique appliquée, d’électronique ou informatique,qui correspondent à plus de 2/3 du volume horaire de la formation, sont fortement imbriqués et complémentaires : les étudiants travaillent dans ces deux disciplines, selon une démarche de projet, sur des systèmes électroniques communs, directement issus du secteur industriel.

L’anglais constitue la langue de référence dans le domaine de la littérature technique utilisée en électronique. L’enseignement de l’anglais privilégie donc cette approche technique, tant au niveau de l’oral que de l’écrit.

L’enseignement du français permet à l’étudiant d’acquérir les techniques de rédaction de notices techniques, rapports et synthèses qu’il aura à effectuer au cours de l’exercice de ses fonctions en entreprise, ainsi que de structurer son discours, lorsqu’il devra présenter oralement un dossier ou bien échanger des informations au sein d’un service.

Enfin, l’enseignement d’économie et de gestion des entreprises permet au futur salarié de connaitre les mécanismes économiques et sociaux de l’entreprise dans laquelle il évolue.

Un stage en entreprise avec une ouverture à l’international

btsSN04L’étudiant en BTS SN effectue un stage en entreprise d’une durée de 6 semaines en fin de première année afin de compléter sa formation professionnelle. Il apporte en particulier une connaissance du milieu professionnel et des contraintes liées à l’exercice de l’emploi.

Pour faciliter la mobilité vers d’autres pays européens, le lycée Saint-Cricq a mis en place, dans le cadre des échanges franco-allemands, une aide logistique (bourses, formation, recherche d’entreprises, organisation du séjour…) permettant aux étudiants volontaires de réaliser leur stage industriel en Allemagne. Cette opération est aussi destinée à d’autres pays européens, en particulier l’Espagne.

Une préparation au C2i est proposée dans le cadre de cette formation

Les systèmes support de la formation

Après avoir contacté un certain nombre d’entreprises, nous avons décidé, au lycée Saint-Cricq, de spécialiser notre enseignement technologique autour des secteurs d’activités suivants :

  • Multimédia, son et image, radio et télédiffusion
  • Réseaux locaux industriels
  • Réseaux (configuration et administration)
  • Ateliers de développement logiciel
  • Mesure et instrumentation
  • Automatique et robotique
  • Domotique

Dans cette optique, nous avons fait l’acquisition d’un certain nombre de systèmes jugés significatifs des secteurs d’activités choisis et nous avons établi des accords de partenariat avec les entreprises concernées qui se chargent de former les enseignants à l’utilisation de ces équipements.

Les équipes pédagogiques sont donc en mesure de proposer aux étudiants, des enseignements technologiques portant sur l’étude, l’exploitation et la maintenance d’équipements industriels récents et physiquement présents dans les laboratoires de la section.

Quelques exemples d’entreprises partenaires et les équipements support de formation :

  • Infrastructure CISCO pour former les étudiants au CCNA (Certified Cisco Network Associate) Exploration
  • ATOLL Technology pour le secteur  » Automatique et robotique » : Monnayeur d’une borne de péage des ASF

Un esprit de promotion qui associe enseignants et étudiants

En début d’année scolaire, une journée d’intégration est organisée afin que les étudiants de première et deuxième année et leurs enseignants partagent des moments de convivialité et apprennent à se connaître au travers d’épreuves sportives.

btsSN06

Tout au long de la formation, les étudiants bénéficient de l’expérience de leurs aînés et peuvent contacter les anciens lauréats grâce à un annuaire mis à leur disposition.

Que faire après ce BTS ?

Un passeport pour l’avenir : le BTS SN a une finalité professionnelle et est aussi la première étape dans les études supérieures.

Le marché est très porteur, les professionnels estimant qu’une pénurie de techniciens du numérique se profile.
Les emplois qu’occupent les élèves au sortir du BTS et les salaires correspondants sont très variables. Ils dépendent beaucoup de la personnalité de chaque individu et de sa capacité à démontrer et faire valoir ses compétences. Les salaires (en net mensuel) vont de 1300 € à 2000 € avec une moyenne à 1500 €.
arrow-right Consultez les offres d’emploi du lycée Saint-Cricq

Néanmoins, certains diplômés poursuivent leur cursus au sein du système éducatif qui propose des possibilités de poursuite d’études pour tous à la hauteur des ambitions de chacun.

Plusieurs options s’offrent au Technicien Supérieur en Électronique qui souhaite poursuivre ses études :

  • entrer directement en école d’ingénieur sur dossier ou sur concours,
  • intégrer une classe préparatoire ATS,
  • rejoindre la filière universitaire au niveau licence (L3) : Informatique, GEII, MIAGE, Réseaux et Transmissions, …
  • se spécialiser, une année supplémentaire, en licence professionnelle : Chargé d’affaire réseau, Développement Web, Intégration de Services Voix / Données, …

Les emplois occupés :

Le technicien du numérique participe à la conception, au développement, l’installation, l’exploitation ou la maintenance de systèmes techniques qui associent fréquemment l’électronique, l’informatique ainsi que d’autres technologies.