Author Archives: eric.bourdet

Places vacantes en BTS CRSA (Automatismes et robotique) et CIRA (Régulation automatique)

Des places vacantes en BTS Conception et Réalisation de Systèmes Automatiques (CRSA) ou Contrôle Industriel et Régulation Automatique (CIRA) au lycée Saint-Cricq de Pau

Pour qui ?

Ces deux formations se réalisent en deux ans. Soit en formation initiale, soit en apprentissage en relation avec les entreprises locales.

Ces formations s’adressent à des jeunes issus :

  • d’un BAC général avec au moins une spécialité scientifique,
  • d’un BAC technologique STIDD, STL
  • d’un BAC Professionnel
  • d’une réorientation

Quel contenu dans ces formations ?

  • En CRSA, automatismes et robotique au sens large. Nous formons les futurs techniciens qui travailleront dans l’industrie. Nous concevons des mécanismes, réalisons en atelier, programmons des automatismes, programmons des robots industriels, installons et mettons au point les systèmes. Tous les ans nous réalisons un projet industriel en relation avec une entreprise locale.
  • En CIRA, les mots clés de cette formation sont procédé industriel, instrumentation et régulation. On pourrait les traduire par savoir mesurer et savoir agir pour garder l’équilibre. Cet équilibre est fondamental pour le bon fonctionnement des procédés de fabrication continue et conséquemment le respect de la qualité des produits vendus par l’entreprise.

Quelles perspectives de métiers ?

  • En CRSA – On peut devenir technicien en bureau d’études, automaticien, roboticien, travailler dans la maintenance ou devenir pilote d’une ligne de production automatisée.
  • En CIRA – le technicien supérieur CIRA conçoit, réalise des améliorations sur des procédés de fabrication existants en choisissant et en installant des capteurs, des automatismes, des actionneurs. Il pourra aussi bien superviser une telle installation au niveau de sa production que de sa maintenance. La polyvalence de la fonction dépend de la taille et du fonctionnement de l’entreprise. La carrière évolue assez naturellement vers des postes très bien rémunérés d’encadrement ou de chargé de missions en France ou à l’étranger.

Peut-on poursuivre ses études après un BTS ?

Globalement la répartition, après les deux années de formation, se répartit de la façon suivante :

  • 50% des diplômés vont travailler et mettent moins de 6 mois pour obtenir un emploi
  • 30% poursuivent en licence professionnelle
  • 20% poursuivent vers un diplôme d’ingénieur ou un Master

Quels salaires envisager ?

On observe une hausse des salaires généralisée car nous ne formons pas suffisamment de techniciens dans ces domaines. De nombreuses personnes sont aussi à remplacer dans les années à venir.

Un premier emploi peut facilement se négocier à 2200€ net avec de très belles perspectives d’évolution de carrière.

Dans quelles entreprises travailler ?

Nous avons plus de 100 entreprises partenaires pour les stages en entreprise, l’apprentissage ou les embauches – Euralis, Total, Safran, Terega, Lindt, Candia, Fromagerie des Chaumes, Miel Michaud, Actemium, Ineo, Cegelec, Fareva…

Comment suivre ces formations à la rentrée prochaine ?

En postulant via la plateforme Parcoursup ou en s’adressant au Directeur délégué à l’enseignement technologique (Chef des travaux) – arnaud.triolet@ac-bordeaux.fr

Pour en savoir plus…

Installation matériels électriques pour la Passem

Les étudiants du BTS Électrotechnique du lycée Saint-Cricq se sont montrés convaincants pour démontrer les avantages de leur solution technique. Pendant plusieurs semaines, ils ont montés deux armoires électriques destinées à équiper deux fourgons de l’association LIGAMS, qui veut dire liens en langue gasconne. Le but de ce matériel est de produire de l’électricité grâce à des panneaux solaires installés sur le toit des camions afin d’alimenter les équipements électriques : sonorisation, Spots lumineux, chargeurs…

Du 2 au 5 juin 2022, s’est déroulée LA PASSEM ! course sur 600km qui se tient tous les deux ans à travers le territoire de Gascogne (Béarn, Bigorre, Landes, Bas-Adour) et qui a pour but de recueillir des fonds qui sont ensuite reversés à des projets œuvrant pour la transmission et la valorisation de la Lenga Nosta.

L’installation s’est déroulée le 30 mai 2022 à la Chapelle de Rousse, à Jurançon en compagnie des membres de l’association (Daniel Barneix et Serge Fouraa) et de 3 enseignants du lycée Saint-Cricq – Franck Marty, Philippe Graciette et Eric Bourdet.