Archives de l’auteur : Jean-Noël Pedeutour

Projet Erasmus+ SAGE : accueil des partenaires

Pendant trois jours, du 19 au 21 novembre, 6 enseignants italiens et slovènes étaient présents au lycée Saint-Cricq. Cette rencontre était organisée entre les partenaires du projet Erasmus+ SAGE (Solutions Against Greenhouse Effect).

3 enseignants italiens (à gauche) et 3 slovènes (à droite)

3 enseignants italiens (à gauche) et 3 slovènes (à droite)

Pendant deux années, en collaboration avec d’autres élèves européens, les élèves de 1ère bac pro SN vont étudier l’effet de serre. Tout d’abord, ils vont découvrir quelles sont ses causes et ses conséquences. Ils vont ensuite chercher des solutions pour réduire ou supprimer les émissions de gaz à effet de serre, notamment par les transports.

Formation des enseignants

Cette première rencontre entre enseignants a été organisée dans le but de former les enseignants sur les thématiques abordées dans le projet.

Remise de cadeau par Tatjana Gulic à M. Sieper

Ainsi, après un accueil par l’équipe de direction du lycée, le premier atelier a permis de partager des outils de gestion de projet, notamment concernant le suivi des activités et du budget.

Base de données OpenStreetMap

Une des activités proposées aux élèves sera le recensement des installations de production d’énergie dans chaque ville. De même, un décompte du nombre d’arbres par habitant sera effectué. Pour les aider dans ces tâches, ils utiliseront la base de données OpenStreetMap. Vincent Bergeot (https://numetlib.fr/) est venu former les enseignants sur la façon de consulter cette base de données, mais également d’y contribuer. Après un repérage sur le terrain, les nouveaux bâtiments du lycée ont ainsi été ajoutés, ainsi que quelques arbres.

Vincent Bergeot montre comment contribuer à OpenStreetMap

OpenStreetMap peut ensuite être utilisé pour faire des rendus cartographiques (en ligne, en 3D et même sur papier !) les plus complets possibles et personnalisables.

Expériences sur l’effet de serre et serre connectée

L’objectif principal de la première année du projet Erasmus+ est la compréhension du fonctionnement de l’effet de serre. Plusieurs expériences de chimie et de biologie seront mises en œuvre à cette fin. Mais l’événement majeur sera l’implantation de serres connectées dans les trois écoles. Lors de leur première rencontre en Italie au mois de mars, les élèves construiront ensemble une serre et installeront des capteurs pilotés par une carte Arduino. Des serres similaires seront ensuite construites dans les deux autres écoles. Les mesures faites dans les trois serres seront collectées et visualisables via une application programmée par les élèves.

Alberto Gregori et Laurent Delboy

Dans ce but, Alberto Gregori, enseignant italien, et Laurent Delboy du lycée Saint-Cricq ont organisé un atelier de formation Arduino. Ils ont notamment mis l’accent sur les capteurs analogiques et la visualisation des mesures faites. Par exemple, les mesures faites par un capteur de gaz carbonique ont été directement affichées dans un tableur.

Modélisation 3D

L’élaboration de la serre se fera de manière collaborative. Les élèves slovènes vont la dessiner puis les élèves français vont la modéliser. Stéphane Faraire a ainsi montré aux enseignants partenaires comment utiliser le logiciel SolidWorks. Chacun a pu repartir avec une représentation du logo du projet imprimée en deux couleurs.

Stéphane Faraire et Solidworks

Le logo du projet imprimé en 3D

La présentation de l’outil en ligne Tinkercad a également permis de montrer une possibilité de modélisation 3D. Une pièce modélisée a de plus pu être directement imprimée en deux couleurs.

Erasmus+, une expérience très enrichissante

Les trois journées de formation ont été l’occasion d’échanges très riches. Une réflexion a pu être menée sur les activités du projet. Les pratiques pédagogiques propres à chaque ont pu être comparées. Les partenaires se sont séparés avec plein de nouvelles idées et une très grande motivation pour faire de ce projet Erasmus+ une réussite pour les élèves.

Partenaires Erasmus+

Partenaires des 3 établissements devant le lycée

Rendez-vous est pris en Italie au mois de mars !

En attendant, tous les travaux des élèves seront échangés sur la plateforme eTwinning dans un espace sécurisé dont les pages publiques sont consultables : https://twinspace.etwinning.net/70595/home

Les terminales Bac Pro SN au Palais des Sports

Dans le cadre du projet sur les métiers du sport professionnel, les élèves de la classe de terminale Bac Pro SN a visité mardi 13 Novembre les coulisses sur Club professionnel de Basket l’Elan Béarnais.

Visite commentée

La visite a débuté par un échange avec Jean-Denis Laffitte responsable des Actions Sociales du Club, qui a pu répondre aux différentes questions des élèves concernant les sponsors, la billetterie, la vie du club etc… de nombreuses informations ont été ensuite apportées lors de la visite des coulisses du club : bureaux administratifs, salon VIP, enceinte sportive, vestiaires, salle de musculation, salle de récupération et de soin…

Interviews de joueurs

Pour finir, les élèves ont pu assister à un entraînement en présence de plusieurs joueurs Américains, Hongrois, Français, des coachs et assistants coachs : à cette occasion ils ont eu la chance de pouvoir interviewer en anglais le joueur Américain CJ Harris puis en français le jeune espoir Thibault Daval-Braquet et en connaître davantage sur la vie de joueurs professionnels.

CJ Harris répond aux questions des élèves

Thibaut Daval-Braquet dans la salle de musculation

La visite s’est terminée par une jolie photo souvenir…

Photo souvenir avec CJ Harris

deuxième prix d'astronomie

Prix en astronomie pour les terminales bac pro !

Les élèves de terminale bac pro SEN section européenne ont reçu jeudi 5 juillet le deuxième prix du concours “Décourir l’Univers” organisé par la Société Française d’Astronomie et d’Astrophysique.

deuxième prix d'astronomie

Deuxième prix d’astronomie

Escape Game Luminopolis

Invités à Cap Sciences pour la remise des prix, ils ont tout d’abord eu la chance de visiter l’exposition Luminopolis. Sous la forme d’un excellent escape game, Luminopolis permet d’explorer la lumière à l’aide de 44 énigmes à résoudre. Des rythmes biologiques aux lois de l’optique, en passant par la pollution lumineuse et l’astronomie bien sûr, les élèves ont ainsi navigué au travers de tous ces concepts avec brio. En effet, leur équipe a gagné la mini compétition du jour !

Escape Game Luminopolis

Vainqueurs de l’escape game Luminopolis avec 42 énigmes résolues sur 44 !

Science fiction et astronomie

Après un pique-nique au bord de la Garonne, toutes les classes lauréates ont assisté à une conférence sur les exoplanètes.

Conférence d'astronomie sur les exoplanètes

Conférence de Jérémy leconte (à gauche)

Jérémy Leconte, chercheur au Laboratoire d’Astrophysique de Bordeaux, leur a fait faire un tour de notre système solaire. À partir du film Wanderers d’Erik Wernquist, plusieurs mondes merveilleux ont pu être admirés.

Il a questionné l’assistance sur la vraisemblance ou la fiction des images vues dans ce film. Ainsi, plusieurs images ont une base bien réelle et ont été modifiées pour rajouter des personnages ou des vaisseaux spatiaux. Le coucher de soleil bleu sur Mars, les geysers d’Encelade, les lacs de méthane liquide sur Titan, tout cela fait partie de notre environnement “proche”.

Puis, à la suite d’un article paru dans le Science & Vie n°1179, Jérémy Leconte s’est intéressé aux planètes du film Star Wars. La planète de lave Mustafar, Tatooine et ses deux soleils, la géante gazeuse Bespin, toutes trouvent leur équivalente dans la liste des exoplanètes connues. Cette conférence a permis de montrer que la recherche progresse vite mais que beaucoup de mondes restent encore à découvrir.

Remise des prix

Le président de la Société Française d’Astronomie et d’Astrophysique a remis les 3 prix du concours “Découvrir l’Univers”. En compagnie de Nathalie Brouillet, organisatrice du concours, il a également remis un prix spécial à une classe de maternelle. Notre lycée a reçu le deuxième prix grâce au projet eTwinning Space Adventures. Ce projet collaboratif a rappelé au jury la façon de travailler en équipe internationale des chercheurs.

Les élèves ont ainsi ramené plusieurs cadeaux pour le lycée : des jumelles et leur trépied pour observer les merveilles du ciel, un livre qui conte l’histoire des origines de l’univers à l’apparition de la vie sur Terre, un abonnement au magasine Ciel & Espace, un livre et une carte postale pour chaque élève.

De retour au lycée avec les cadeaux !

De retour au lycée avec les cadeaux !

Félicitations aux élèves de terminales bac pro qui ont été récompensés en passant une belle journée à Bordeaux !

Cap Sciences sur les bords de la Garonne

Cap Sciences sur les bords de la Garonne

Visite d’une délégation venue d’Allemagne

De nombreux échanges entre le lycée et l’Allemagne

La direction du lycée Saint-Cricq a eu le plaisir d’accueillir le 12 juin dernier M. Weinmeister, secrétaire d’État aux affaires européennes et une délégation du Land de Hesse.  M. Herzig IA IPR d’allemand était également présent, ainsi qu’une délégation de la Région Nouvelle Aquitaine. Les collègues de langue et de sciences impliqués dans les mobilités collectives et individuelles à destination de l’Allemagne, toutes sections confondues, accompagnaient leurs élèves.

 

Assemblée venue d'Allemagne

Présentation devant les visiteurs allemands

Les jeunes de seconde générale et de bac pro ainsi que les étudiants de BTS qui ont bénéficié de ces stages et échanges se sont exprimés en allemand. Ce fut aussi l’occasion pour M. Grateau de remettre à 3 élèves de terminale bac pro Systèmes Électroniques et Numériques leur passeport Europass. Ce passeport valide leurs compétences et savoir-faire acquis pendant leur stage d’un mois dans une entreprise en Allemagne.

Les filles à l’honneur

M.Weinmeister s’est félicité des liens d’amitiés et des partenariats nombreux noués entre les 2 régions partenaires à travers des établissements familiers pour lui de Hesse et de Basse-Saxe. De même, il a pris plaisir à voir autant de jeunes sensibles aux sciences et à la technologie prêts à tenter la mobilité et la rencontre avec le premier partenaire européen. Il a aussi été sensible à l’investissement et à l’implication des jeunes filles, soutenues par l’association « elles bougent », dans les filières techniques et scientifiques où les garçons sont habituellement majoritaires.

Les élèves présentent leurs projets en allemand !

Les élèves présentent leurs projets en allemand !

Concours “Découvrir l’Univers” : les Bac Pro primés !

Concours d’astronomie

La Société Française d’Astronomie et d’Astrophysique organise depuis 2010 le concours “Découvrir l’Univers”. Des prix viennent récompenser des classes (de la primaire au lycée) pour leurs réalisations pédagogiques sur le thème de l’astronomie.

Après une première pré-sélection sur dossier, le projet des élèves de Terminale Bac Pro SEN en section Euro a été retenu pour une présentation devant un jury.

Présentation à Bordeaux

Mardi 22 mai, les élèves étaient attendus au Laboratoire d’Astrophysique de Bordeaux (LAB), sur le campus universitaire de Pessac.

Arrivée au Laboratoire d'Astrophysique de Bordeaux

Arrivée au Laboratoire d’Astrophysique de Bordeaux

Tout d’abord, une visite très intéressante de l’atelier de mécanique du laboratoire permit de découvrir des tours et des fraiseuses conventionnels, mais aussi à commande numérique 5 axes. Les pièces conçues et usinées sur place sont destinées à des projets pour les télescopes géants, notamment au Chili. D’autres projets conduisent des pièces dans l’espace. Ainsi, les matériaux utilisés et la masse des pièces deviennent des contraintes qui sont des défis à relever.

Puis, à midi, l’heure de la présentation arriva. Le jury était composé d’un attaché culturel du rectorat et de plusieurs astronomes. Les élèves avaient 15 minutes maximum pour présenter leur projet. Ensuite, le jury leur posa des questions pendant 10 minutes.

Projet sur le thème des planètes

Le projet présenté est un projet européen eTwinning appelé Space Adventures. Ce projet a été réalisé en collaboration avec trois autres établissements européens, à Lodi en Italie, à Medvode en Slovénie et à Varsovie en Pologne. Toutes les activités sont rassemblées dans un espace sécurisé collaboratif.

Les élèves juste après leur présentation devant le jury du concours

Les élèves juste après leur présentation devant le jury du concours

La production finale du projet est un jeu de plateau. Ainsi, les élèves ont simulé une partie pour présenter toutes les activités effectuées pendant l’année. Ils avaient à cet effet conçu et imprimé en 3D des pions. De plus, les questions étaient tirées au sort grâce à une application pour appareil mobile codée grâce à App Inventor.

Félicitations à eux pour cette présentation vivante et pour les réponses données aux questions du jury !

Visite du LAB

À l’issue de la présentation, un astronome du LAB, Fabrice Herpin, prit le temps de nous faire visiter d’autres parties du bâtiment. Premièrement, l’atelier électronique rappela étrangement les salles de TP des élèves… Une vitrine montrait notamment des pièces électroniques réalisées pour le réseau d’antennes de l’Atacama (ALMA).

Électronique pour l’ALMA

Enfin, les élèves retrouvèrent le bureau de Sean Raymond, l’astronome qui partagea ses connaissances sur les exoplanètes avec l’ensemble des partenaires du projet par vidéoconférence. Malheureusement, il n’était pas là aujourd’hui !

Lucas devant le bureau de Sean Raymond

Visite du campus

Enfin, pour profiter de cette belle journée ensoleillée, les élèves se promenèrent sur le campus de l’université de sciences.

Devant le grand bâtiment de l’université de Bordeaux 1

Retour à Bordeaux en juillet !

La bonne nouvelle est arrivée le soir même : le projet Space Adventures est primé par le jury ! Les élèves ont donc invités une nouvelle fois sur Bordeaux, à l’occasion de la semaine de l’Astrophysique Française. La remise des prix aura lieu le jeudi 5 juillet à Cap Sciences, après la visite de l’exposition Luminopolis et une conférence sur les exoplanètes. Une belle journée en perspective !

Félicitations aux élèves pour le prix reçu au concours “Découvrir l’Univers” !

Voyage des 1e3 et 1e4 en Argentine

Voici des souvenirs du voyage des 1e3 et des 1e4 en Argentine. Après une petite frayeur, le vol direct de Paris à Buenos Aires annulé à cause des grèves s’est transformé en vol Paris/Santiago du Chili/ Buenos Aires ce qui a permis de survoler la cordillère des Andes.

Cordillère des Andes

Cordillère des Andes

Arrivée en Argentine à Buenos Aires

Arrivée à l'aéroport de Buenos Aires en Argentine

Visite du delta du Tigre en Catamaran sous des pluies diluviennes. C’est l’automne ici, les saisons sont inversées.

Visite du delta du TigreVisite du delta du TigreVisite du delta du Tigre

Et un petit tour en Uruguay un !

 Il faut une heure pour traverser le fleuve plata (en Ferry) qui unit Buenos Aires au petit village de Colonia de Sacramento en Uruguay, village inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.
UruguayUruguayUruguayUruguay

Visite de Buenos Aires

La visite de certains lieux importants de l’immense capitale de l’Argentine s’impose. Parmi eux, la célèbre place de mai et la librairie ” el ateneo”, ancien théâtre.
Place de MaiEl AteneoEl Ateneo
Au quartier le plus populaire de Buenos Aires, “La Boca”, tout est haut en couleurs.
La BocaLa BocaLa BocaLa Boca

Dans la peau d’un gaucho

Impossible d’aller en Argentine sans goûter au fameux “asado” argentin ( sorte de barbecue élaboré) et sans voir travailler un “gaucho”. Une journée à la campagne s’imposait donc.

Aide humanitaire

Une aide humanitaire est une leçon de vie. C’est pourquoi nos élèves ont travaillé d’arrache-pied tout un après midi dans une association qui ne travaille qu’avec des bénévoles. En quelques heures, le tri et la préparation de plus de cent colis ont pu être faits pour la distribution aux plus démunis.

Buenos Aires

Quelques parcs de Buenos Aires, capitale aux 16 millions d’habitants.

El Malba

La visite du musée latino-américain “El Malba” en a étonné plus d’un.

Soirée d’adieu

Malgré l’envie de connaître, de découvrir encore et toujours ce pays américain , il fallait bien dire adieu à nos amis argentins mais en dansant le”tango” s’il vous plaît ! Ce n’est qu’un au revoir jusqu’au mois de janvier 2019.

Prix national pour le projet Erasmus+ MO.R.E. !

Prix des bonnes pratiques Erasmus+

Un projet Erasmus+ sur deux ans

Les élèves de Bac Pro Systèmes Électroniques et Numériques du lycée Saint-Cricq ont participé de 2014 à 2016 au projet Erasmus+ MO.R.E. (Mobile Resources on Education : Let’s learn with each other!) Ce projet s’est organisé dans le cadre de l’action-clé 2 de coopération et de partenariat pour l’innovation et le partage d’expériences. Il regroupait trois établissements de formation professionnelle – AES de Batalha (Portugal), IIS Pelligrini de Sassari (Italie) et la SEP du lycée Saint-Cricq de Pau – et une école primaire de Slovénie, OS Preska de Medvode.

Apprendre ensemble

L’un des objectifs principaux du projet MO.R.E. était la création de ressources pédagogiques permettant d’enseigner aux partenaires la matière principale de chaque lycée professionnel.  L’école primaire slovène servait de “béta-testeur”. Ainsi, les Portugais ont échangé sur l’informatique, notamment la programmation d’applications pour smartphones et tablettes. Les Italiens ont partagé leurs connaissances sur la robotique avec les robots Lego Mindstorms. Les Français quant à eux ont enseigné les bases de l’électronique avec la création de systèmes à base d’Arduino. Chacun a donc pu acquérir de nouvelles connaissances et compétences grâce aux partenaires du projet. Des mobilités organisées dans chaque pays ont permis aux élèves et aux enseignants de se rencontrer et de tisser des liens forts.

Récompenses nationales et européennes

Le projet Erasmus+ MO.R.E. utilisait la plateforme eTwinning pour le partage de travaux collaboratifs, notamment pour les activités organisées entre les mobilités. La qualité du projet dans son ensemble a été récompensé par des labels de qualité eTwinning dans chaque pays partenaire, mais aussi par un label de qualité européen. L’an passé, le projet a reçu le prix national eTwinning au Portugal. Enfin, hier, lundi 16 octobre a eu lieu une cérémonie à Coimbra au Portugal et MO.R.E a reçu le prix national de bonnes pratiques Erasmus+, récompensant là aussi la qualité de la pédagogie engagée comme étant un exemple pour de futurs projets.

Voici un extrait de la cérémonie. Félicitations à tous les partenaires et surtout aux élèves !

Semaine d’intégration des 2ndes Bac Pro SN

Un programme d’intégration varié

Les élèves de seconde Bac Pro Systèmes Numériques viennent de finir leur semaine d’intégration. Un programme riche et varié leur avait été concocté par l’équipe pédagogique.

Lundi matin, ils commencèrent par préparer des questions pour la visite d’entreprises de la fin de semaine. Ils remplirent également en ligne un questionnaire permettant d’estimer la façon dont ils se perçoivent.

Ensuite, après un pique-nique au stade d’eaux vives, ils purent goûter, pour la première fois pour certains, aux joies du traditionnel rafting. Cet effort en équipe leur a ainsi permis de commencer à créer un esprit collectif.

Mardi, après avoir travaillé sur leur CV et les lettres de motivation nécessaires pour la recherche de stage, l’association Infodroits leur proposa deux ateliers : sur les dangers d’internet et sur la discrimination. La réflexion autour de ces deux thèmes a conduit à des échanges très intéressants

Création musicale

Mercredi, le GAM de Pau anima plusieurs ateliers de création musicale et collaborative. Les élèves ont fait preuve de grande concentration pour suivre des consignes complexes. De nouveau, le collectif a pu être travaillé grâce à cette activité créative.

Randonnée aux lacs d’Ayous

La journée ensoleillée de jeudi permit à tous, élèves et professeurs, de profiter pleinement de l’excursion à la montagne. Tous apprécièrent le paysages magnifique du Pic du Midi d’Ossau se détachant dans le ciel bleu et se mirant dans les lacs d’Ayous. Après la montée et un pique-nique bien mérité au bord du lac Gentau, les élèves se livrèrent à l’exercice des entretiens personnalisés auprès du professeur qu’ils avaient choisi. Ce fut l’occasion de mieux se connaître, le but étant d’accompagner au mieux l’élève dans sa formation.

Visite d’entreprises

Vendredi, les élèves visitèrent deux entreprises de leur domaine professionnel aux profils très différents. Tout d’abord, ils furent accueillis au sein du village Emmaüs de Lescar qui recycle une grande diversité d’objets et en particulier ceux qui contiennent de l’électronique comme les téléphones, les télévisions, électroménager, HIFI, jeux électroniques, drones, etc… Ensuite, le directeur de la production de la multinationale Legrand leur fit visiter une partie des lignes de fabrication, même si une grande part de l’activité est désormais transférée vers les usines mères en Limousin.

Après un debriefing de la semaine avec leur professeur principal, M. Justo, les élèves furent rejoints par leurs parents pour une réunion de présentation de la formation et du début d’année. Pour clôturer cette réunion et cette semaine d’intégration très riche, tous, élèves, parents et enseignants, partagèrent un moment convivial autour d’un verre et de quelques toasts.

Stage professionnel en Allemagne

Trois élèves de terminale Bac Pro SEN sont depuis dimanche en Allemagne pour effectuer un stage d’un mois. Grâce à une subvention Erasmus+ KA1 et aux enseignants de l’école de formation professionnelle BBS LIngen, deux grandes sociétés de Basse-Saxe vont assurer leur formation en entreprise.

Laurent Gaben, enseignant des élèves accueillis en Allemagne par la BBS Lingen

Laurent Gaben, enseignant des élèves accueillis en Allemagne par la BBS Lingen

Accueillis dans deux grandes entreprises

Krone est un constructeur de machines agricoles spécialisé dans la récolte des fourrages. L’entreprise emploie 1900 salariés dans son usine de Spelle. Deux de nos élèves se formeront avec les quelques 150 apprentis du centre de formation interne durant les premiers jours puis iront sur les lignes de production.

Entreprise Krone à Spelle

Entreprise Krone à Spelle

Ligne de production de moissonneuses

Ligne de production de moissonneuses

Le troisième étudiant est accueilli par la société Kampmann, une des sociétés leader dans la construction de systèmes pour le chauffage, le refroidissement et la ventilation.

Entreprise Kampmann à Lingen

Entreprise Kampmann à Lingen

L’anglais comme langue de travail et de communication

Les trois élèves sont hébergés dans des familles et tout comme au travail, la langue de communication est l’anglais. Cette période de stage leur permettra donc également de se perfectionner en langue.

Leur retour est prévu le 21 octobre, bon séjour à tous les trois !